Actualités L'Université des femmes partage

Publication : Les « folles » de Bailleul

 

Paroles de femmes, paroles de folles... Cet ouvrage, qui reprend le texte d′un mémoire présenté en vue de l′obtention du titre de Master en histoire primé par l′Université des Femmes en 2013, explore le destin de certaines femmes enfermées à l′asile de Bailleul entre 1880 et 1914.


Aux contours de l′essentiel absent, Sophie Richelle, part à la rencontre de leur vécu au fil d′un récit captivant, qui décrit leur expérience d′aliénée de manière à la fois humaine et scientifique à travers l′étude approfondie de leur environnement et de leurs conditions d′internement, et cite de larges extraits de leurs écrits.


Des pistes sont également lancées pour une histoire de la folie, et en particulier celle de la folie au féminin : quelles représentations s′en faisaient alors les médecins? Perçues comme irresponsables, irrationnelles, et émotives par nature, les femmes sont indéniablement plus enclines aux dysfonctionnements de l′esprit à leurs yeux.


Une exploration passionnante dans les archives asiliaires et le monde de la psychiatrie qui réveille, le temps d′un mémoire, les voix de ces « folles » de Bailleul.

les folles de Bailleul

 

 

Les « folles » de Bailleul : expériences et conditions d′internement dans un asile français (1880-1914), Sophie RICHELLE, (Collection « Cahiers de l′UF »; n°10), 2014. 12 €.

 

Table des matières

Introduction


Première partie : Entrer dans l′asile :


- Une comparaison hommes-femmes



Deuxième partie : Une vie entre les murs :


- Famille et entourage

- L′asile-lieu de vie, usages et pratiques


- Les traitements


- Traitement pharmaceutique et distraction


- Les médecins


- Les sœurs hospitalières


- Des femmes - Les aliénées par elles-mêmes



Troisième partie : Mourir à l′asile :


- Marthe R. (1870-1941)


Conclusion

 

Actualités

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5